Démolition mur porteur

Savoir si un mur est porteur avant de procéder à sa démolition

Souvent, lorsqu’un propriétaire envisage une rénovation. La démolition d’un mur porteur pourrait être envisagé. Mais avant il faut savoir si c’est un mur porteur structurel ou non. Ceci doit se faire au début de la phase de planification de votre projet. Surtout si vous voulez une rénovation réussi!

Démolition mur porteurIl serait prudent d’envisager la possibilité que votre mur soit porteur. C’est une chose importante à savoir car s’il n’est pas porteur. Son enlèvement peut être assez simple et pas particulièrement coûteux.

D’autre part, la démolition d’un mur porteur, bien que souvent possible. Nécessitera des modifications structurelles telles que l’installation d’une poutre.

Aussi de colonnes ou d’un renforcement du mur. Afin de transférer la charge du mur vers d’autres éléments structurels. Il va sans dire que si vous décidez de supprimer un mur porteur. Vous devrez prévoir des coûts supplémentaires et demander l’avis d’un professionnel.

Avertissement : Ces informations sont destinées à guider les propriétaires qui vivent dans une maison à ossature en bois typique. Récente et construite par un entrepreneur en construction professionnels, de style nord-américain.

Si votre maison est très ancienne et/ou a fait l’objet de nombreux ajouts et modifications au fil des ans? Ou si elle est construite avec d’autres matériaux moins courants? Ces informations devraient tout de même être utiles. Mais il se peut que vous ayez un état structurel existant inhabituel qui dépasse le cadre de cet article.

Comment savoir si un mur subi une portance

Avant de débuter la rénovation et de procéder à la démolition d’un mur porteur. Tout d’abord, mettons nous d’accord sur la signification de l’expression “porteur”. En termes simples, cela signifie, qu’il est responsable de supporter le poids (la charge) de toute autre partie de la maison. Tout ce qui n’est pas boulonné ou fixé au bâtiment ne compte pas. Comme les meubles, les appareils électroménagers, etc.

Les ingénieurs en structure définissent généralement les types de “charges” de bâtiment suivants :

La “charge statique” est le poids total de tous les éléments structurels. Des installations et des équipements fixés en permanence à un bâtiment. Y compris sa fondation.

La “charge utile” est le poids qui se superpose aux composants structurels d’un bâtiment en raison de l’utilisation. Et de l’occupation du bâtiment, tels que les meubles, les appareils et les personnes (et les activités des personnes).

Cette charge varie selon les pièces. Par exemple, votre salon (à moins qu’il ne repose sur une dalle de béton au niveau du sol) n’est probablement pas conçu pour supporter le poids de votre voiture! Alors que le plancher du garage l’est.

Il existe également une “charge de neige” dont les ingénieurs tiennent compte dans certaines régions. La charge de neige est stipulée par le code du bâtiment local. Et garantit que la structure du toit est capable de supporter le poids de la neige.

En plus de sa propre “charge morte”. Votre maison aura été conçue pour supporter sa propre charge morte. La charge vive prévue et peut-être une charge de neige quelconque.

Revenons donc à la question de départ pour la portance

Cela peut sembler logique, mais il est bon de se rappeler que les bâtiments sont construits à partir de zéro. On commence par les semelles et les fondations. Puis le premier étage, les murs du premier étage, le deuxième étage. Il faut en tenir compte avant la démolition d’un mur porteur!

Les murs du deuxième étage et enfin le toit ou une variante de celui-ci selon la configuration de la maison. Les éléments structurels porteurs supportent. En plus de leur propre poids, le poids (charge morte) de quelque chose au-dessus. C’est là qu’il faut chercher des éléments tels que :

  • Les solives du plancher du dessus
  • Un mur au-dessus
  • Fermes de toit au-dessus
  • Une colonne au-dessus

Voici la description des différents élément de la structure de votre maison

1. Solives de plancher du plancher supérieur. S’il y a un plancher au-dessus du mur que vous voulez enlever. Vous devrez découvrir les solives du plancher au-dessus du mur, soit par le haut, soit par le bas. Et déterminer si l’une d’entre elles porte sur le mur que vous voulez enlever.

Cela peut être déterminé par une inspection visuelle. Les solives semblent-elles se terminer et reposer sur le mur? Ou bien voyez-vous une solive plus longue courir le long du mur. Et se terminer plus loin sur un autre mur, éventuellement extérieur? Si les solives se terminent sur le mur que vous voulez enlever? Alors votre mur est définitivement porteur.

2. Mur au-dessus. Y a-t-il un mur situé directement au-dessus du mur porteur que vous faire la démolition, au niveau du sol? S’il y en a un, il est presque certain que votre mur est porteur. Pour le déterminer sans procéder à une quelconque démolition. Il suffit de localiser les murs en mesurant à partir d’éléments communs à chaque étage. Comme une ouverture d’escalier ou un mur extérieur.

3. Fermes de toit au-dessus. Si le mur porteur que vous voulez démolir se trouve au dernier étage de votre maison. Avec seulement le toit ou le grenier inoccupé au-dessus. Vous devrez vérifier s’il contribue à soutenir une partie quelconque de la structure du toit.

Si la structure de votre toit est faite de fermes de toit fabriquées en usine?

Comme c’est le cas de la plupart des toits modernes. Il est probable qu’elle portera sur vos murs extérieurs.

Ou bien votre toit peut être construit en bâton. C’est-à-dire entièrement coupé et construit pièce par pièce sur le site. Dans les deux cas, il est possible que le mur que vous voulez enlever contribue. D’une certaine manière, à supporter une partie du poids de votre toit. Alors si procédez à la démolition d’un mur porteur, sans avoir vérifié ces détails. Vous pourriez avoir de gros problèmes!

Pour déterminer si c’est le cas? Vous devrez vous rendre dans le grenier et localiser le mur en dessous. Comme pour les points 1 et 2 ci-dessus. Y a-t-il quelque chose qui porte sur votre mur. Comme des solives de plafond, des colonnes ou un mur dans le grenier? Si ce n’est pas le cas, il est probable que votre mur ne soit pas porteur.

4. Colonne ci-dessus. S’il y a une colonne qui porte sur votre mur? Alors il devrait y avoir une colonne enterrée dans le mur que vous voulez enlever. Et la charge de cette colonne devrait être transférée à une colonne en dessous jusqu’à la fondation. Si c’est le cas, vous pouvez peut-être enlever le mur. Mais pas la colonne encastrée dans le mur.

Il faut vérifier que le mur porteur ne contient pas d’éléments comme des tuyaux

Avant la démolition du mur porteur. Pensez également à la possibilité que le mur que vous voulez enlever contienne des tuyaux de plomberie. Mais aussi des conduits, en particulier des conduits de ventilation ou des petits évents. Ou des fils électriques qui pourraient devoir être détournés. À eux seuls, ces éléments pourraient rendre l’enlèvement du mur plus compliqué.

Ce sont là quelques-unes des conditions les plus courantes à rechercher. Lors de l’évaluation de la possibilité de supporter la charge de tout mur que l’on envisage d’enlever. Cela doit être fait au début de votre projet. Pendant que vous en êtes à la phase de planification.

Si vous découvrez que votre mur est porteur? Vous devrez faire preuve de créativité et trouver un autre moyen de réaliser le travail. Je vous invites fortement à consulter un ingénieur. Et prévoir des coûts supplémentaires.

Ces conseils ne sont donnés qu’à titre indicatif et ne peuvent se substituer à une inspection visuelle de votre maison en personne. Avant de commencer toute démolition d’un mur porteur. Vous devez vous assurer de la conception structurelle de votre maison.

Si vous n’êtes pas certain de l’état particulier de votre maison? Veuillez consulter un expert tel qu’un architecte, un ingénieur ou un constructeur de maison expérimenté et qualifié.