Affaissement fondation maison

Signes et causes courants de l’affaissement d’une fondation de maison

Il est important d’apprendre à repérer les signes d’affaissement de la fondation de votre maison. L’un des principaux signes est la présence de fissures en escalier entre les briques. Malheureusement, ces petites fissures sont souvent déroutantes pour les propriétaires et sont faciles à négliger. Les fissures en formes de marches d’escalier entre des briques rouges sont faciles à voir.

Affaissement fondation maison
Affaissement de fondation causant des fissures très visibles dans les briques et les cloisons sèches à l’intérieur de votre maison.

En revanche, les fissures entre les parpaings peuvent être difficiles à distinguer. De nombreux propriétaires supposent que les petites fissures entre leurs parpaings sont censées être là ou sont simplement des fissures normales dans le mortier. En réalité, ces fissures indiquent clairement que la fondation d’une maison peut être victime d’un affaissement.

Comprendre et repérer les raisons de l’affaissement

Il est également important de comprendre et de repérer les raisons de l’affaissement de la fondation de la maison. Un expert en réparation de fondations peut inspecter les fissures dans la brique et le ciment entourant une propriété.

Par la suite, l’expert sera en mesure de dire au propriétaire dans quelle direction la maison se déplace, et il peut également dire pourquoi. Parfois, les semelles sous les fondations peuvent céder; d’autres fois, il peut y avoir un mauvais compactage du sol sous la maison.

Cependant, deux des causes les plus courantes de dommages aux fondations sont l’humidité excessive du sol autour de la maison et des sécheresses importantes.

S’il y a une humidité excessive dans le sol, il y a plusieurs causes communes

Par exemple, un aménagement paysager mal conçu peut canaliser l’eau vers la base de la maison. Ou des gouttières qui fuient ou des tuyaux de descente mal placés, ou encore un terrain en pente ou des zones basses qui maintiennent l’eau stagnante près de la fondation de la maison.

Ces éléments ont-ils vraiment le pouvoir d’affecter la fondation d’une maison et provoquer son affaissement? L’humidité excessive peut affecter une maison et ses fondations à plusieurs niveaux. Si le sol autour d’une structure est à base d’argile, il absorbe davantage d’eau et se dilate ou se contracte en fonction des conditions.

Si le bâtiment est entouré d’eau stagnante, celle-ci peut également s’infiltrer dans la maison. La pression hydrostatique affaiblit la fondation de la maison au fil du temps. Ce qui favorise les fissures, l’affaissement de fondation, les ruptures, ainsi que l’intrusion d’eau.

Des sécheresses excessives peuvent causer des dommages à votre fondation

Cela se produit parce que les conditions sèches privent le sol d’eau de pluie et provoquent ainsi la contraction des sols à base d’argile. Cette contraction peut modifier les pressions exercées sur la fondation d’une maison. Causant des dommages irréversibles à de nombreuses maisons pendant les saisons de sécheresse.

Pourquoi le sol se déplace-t-il? Nous le verrons en détail pour la région de Montréal plus loin dans ce document. Habituellement, le sol est composé d’une variété de matériaux, allant du sable à l’argile en passant par les composants limoneux. Les sols sableux permettent à l’eau de passer à travers le sol, tandis que les sols argileux ont tendance à absorber l’eau.

Lorsque les sols argileux absorbent l’eau, ils gonflent et se dilatent, exerçant ainsi une pression sur les structures des maisons. Pendant les périodes de sécheresse prolongée, les sols argileux se contractent, ce qui allège la pression exercée sur la fondation d’une maison. Ce cycle continu d’expansion et de contraction peut progressivement endommager l’intégrité structurelle des maisons.

Il est important de pouvoir repérer les signes d’affaissement des fondations. Le signe le plus courant est souvent les fissures entre les briques en formes de marches d’escalier. Mais une fois qu’un propriétaire a découvert un affaissement de la fondation de sa maison. Il est important de rechercher le coupable et de résoudre les problèmes de sol qui entourent sa maison.

La composition des sols au Québec peut expliquer les problèmes d’affaissement de fondation de maison

Pourquoi les sols de certaines régions du Québec incluant la région métropolitaine de Montréal provoquent-ils un tassement et un affaissement de fondation? Et surtout comment puis-je résoudre ce problème?

Les pieux de fondation profonds sont utiles dans la plupart des régions du Québec. Mais n’y a-t-il pas de sols qui soient totalement stables? On pourrait répondre par un oui provisoire. Mais les sols du Québec et de Montréal sont si variés. Chaque type de sol peut prendre tellement de consistances que chaque site nécessite un test et une évaluation spécifique.

Les strates de sol du Québec sont profondément marquées par leur histoire. Au cours de l’ère glaciaire, la glace a fait couler la roche broyée en diverses catégories de sol et les a poussées tout autour. La topographie a laissé de nombreux lacs et terres basses, ainsi que des collines et des dunes de sable.

La pluie, le temps et les sols étaient idéaux pour la croissance des arbres et de la végétation. Au fil des ans, les arbres et la végétation se sont transformés en sols organiques. Les lacs se sont remplis. Les marécages, les basses terres et les terres humides ont créé des caractéristiques uniques. Les inondations ont transporté les sols en aval et ont déposé leurs sédiments.

Dans le même temps, des dunes de sable mouvantes bordent le fleuve St-Laurent. Entre ces deux extrêmes, on trouve des collines, des forêts, des terres agricoles, etc. Ceci explique sans doute les problèmes d’affaissement de votre fondation de maison.

Des sols différents peuvent influencer les structures des maisons

Chaque type de sol résultant, du sable au loam, de l’argile à la marne et à la boue, présente des caractéristiques différentes. Mou à dur, meuble à dense, bien calibré à mal calibré. Les sols meubles et mous ne supportent pas bien les fondations.

Les sols argileux retiennent l’eau qui peut geler, se soulever et pousser les murs des sous-sols. Les pentes inversées peuvent faire couler l’eau vers les structures. Cela signifie que chaque site peut avoir des caractéristiques spécifiques et des exigences d’assainissement infinies.

La capacité de relever un tel éventail de défis liés aux sols est l’un des plus grands avantages des fondations profondes en acier. Le terme « fondation en acier » ou « fondation profonde » fait spécifiquement référence à la reprise en sous-œuvre avant construction. Ou à la réparation de fondations à l’aide de piliers hélicoïdaux et à poussée.

Ces piliers offrent une grande flexibilité pour être conçus en fonction des sols, des exigences de charge et des difficultés d’accès. Comme elles sont exemptes de vibrations, l’installation de ces piliers n’endommage pas les structures voisines. Elles sont rapidement installées, prêtes à l’emploi, faciles à calculer et, bien souvent, la seule réponse rationnelle à une situation de tassement.

Un type de pilier est particulièrement efficace dans ce type de sol

Voici une solution pour éviter au maximum l’affaissement de votre maison. Il s’agit des pieux dits « hélicoïdaux » ou parfois des pieux « à vis », qui ne nécessitent pas la résistance d’une structure existante. Ils peuvent être installés directement dans le sol. Car ils sont conçus avec une ou plusieurs « volées » en forme d’hélice (plaques métalliques) soudées à un arbre en acier.

Cela permet une installation en utilisant le couple plutôt que la résistance. Ces piliers sont nécessaires dans les applications de préconstruction. Ils sont parfois préférés pour les travaux de réparations de fondation de maison.

D’autre part, les piliers « à pousser » sont actionnés hydrauliquement et utilisent la résistance d’une structure existante comme contrepoids. L’un ou l’autre type de pilier est optimal pour l’installation afin de soutenir ou de réparer efficacement une fondation de maison qui à subi un affaissement.

Quand faut-il appeler un ingénieur si ont remarque des signes d’affaissement sur notre maison

Les fissures de type marches d’escalier dans la maçonnerie peuvent être une indication d’un affaissement de la fondation.

L’affaissement de la fondation est généralement causé soit par :

  1. Le mauvais compactage du sol de la fondation pendant la construction.
  2. L’utilisation d’un type de sol inapproprié comme un sol contenant de grandes quantités de matières organiques.
  3. Un sol subissant une humidité excessive ou par des charges excessives.

Un autre indicateur du tassement et de l’affaissement d’une fondation est la fissuration des panneaux de gypse autour des ouvertures dans le mur extérieur.

L’affaissement de fondation de maison typique est souvent causé par un mauvais compactage. Ceci se produit au cours des deux premières années après l’achèvement de la maison et se stabilise généralement une fois que le sol est suffisamment consolidé.

Le tassement causé par la détérioration de la matière organique sous la fondation se produira sur une plus longue période après l’achèvement de la maison. La présence d’une quantité excessive d’eau dans les sols de fondation. Ou d’une charge excessive peut se produire à tout moment au cours de la vie d’une structure.

Fissures en escalier, vers l’endroit de l’affaissement de la fondation de la maison

Généralement, lorsque le tassement est la cause de fissures en escalier. Les marches de fissures s’élèvent vers l’endroit de l’affaissement de la fondation. Une fissure en escalier correspondante peut être trouvée pour indiquer où le tassement a eu lieu.

Fissures en escalier affaissement fondation maison
Voici des fissures en escalier prouvant l’affaissement de la fondation d’une maison.

Par exemple, si le coin avant gauche de votre maison s’affaissait. On pourrait s’attendre à trouver une fissure en escalier au niveau du mur avant, remontant vers la gauche. Et une autre au niveau du mur gauche, remontant vers l’avant.

En général, lorsque des fissures en escalier sont constatées, il est nécessaire d’évaluer l’intérieur de la structure. Si aucune déficience n’est notée à l’intérieur, le tassement est parfois considéré comme un affaissement du placage seulement, qui n’est généralement pas un problème structurel.

Lorsque des déficiences sont constatées à l’intérieur

Comme des ondulations dans le papier peint. Des fissures dans les cloisons sèches ou des séparations dans les moulures autour des portes. Des fenêtres et du haut et du bas des murs, on peut considérer que le tassement concerne non seulement le placage, mais aussi le pilier. Et le mur-rideau qui soutient le mur à montants de bois, ce qui peut constituer un problème structurel.

Une autre force moins connue, qui est souvent interprétée à tort comme un affaissement de fondation d’une maison. C’est une force de « poussée » causée soit par la déflexion des chevrons du toit, soit par l’écartement du toit.

Lorsqu’il n’y a pas de support vertical adéquat pour les chevrons ou en cas de charge excessive. Comme lors d’un épisode de vent fort ou de neige abondante. Le toit peut parfois avoir tendance à s’écarter.

Si un toit s’étend de l’avant vers l’arrière, il aura tendance à pousser sur les murs extérieurs avant et arrière. Ce qui peut parfois conduire à une mauvaise appréciation de la cause de la fissuration et souvent à des réparations coûteuses, incorrectes et inutiles.

Si vous soupçonnez que vous avez un problème d’affaissement de fondation de votre maison

Il est conseillé d’engager un ingénieur en bâtiment résidentiel et en structure pour évaluer la situation. En général, la meilleure façon de procéder est d’appeler d’abord 3 à 4 entreprises locales de réparation de fondations qui proposent des soumissions et de leur demander d’évaluer votre problème.

Souvent, ces entreprises font preuve de prudence et « estiment » que vous avez besoin de 2 ou 3 piliers de plus que ce qui est réellement nécessaire. C’est à ce moment-là qu’un ingénieur en structure peut vous aider.

Il en coûtera probablement entre 700 et 1 000 dollars pour qu’un ingénieur vienne vérifier la situation. Mais les piliers coûtant généralement entre 800 et 1000 dollars, si l’ingénieur peut déduire que ces 2 ou 3 piliers supplémentaires ne sont pas nécessaires. Vous aurez économisé entre 1600 et 2000 dollars et disposerez d’une lettre d’ingénieur à divulguer si vous souhaitez vendre votre maison.

Un bon ingénieur en structure est coûteux, mais les réparations des fondations le sont aussi. C’est d’autant plus vrai lorsque la personne qui se rend chez vous est davantage un vendeur de piliers qu’un expert en fondations. Espérons que ces suggestions vous permettront d’économiser de l’argent si vous éprouvez un problème d’affaissement de fondation sur votre maison.