Abattage arbres

L’abattage des arbres, des renseignements utiles

Pour l’abattage arbres, il existe plusieurs techniques, les plus communes sont l’abattage manuel et mécanisé.

Abattage arbresIl y a beaucoup de différences dans l’abattage concernant la technologie. On retrouve l’abattage mécanisé ou manuel. En premier, en matière d’équipements pour faire l’abattage manuel dans le domaine de l’exploitation forestière. Les travailleurs vont utiliser des outils tels que la machette, la tronçonneuse, une hache ou une scie.

En ce qui concerne l’abattage mécanisé, les travailleurs vont plutôt utiliser des machines. Telles que les grues et tracteurs équipés de têtes d’abattage. En outre, lors de l’abattage mécanisé, il y a quand même du travail manuel pour effectué des travaux préparatoires à la coupe.

En quoi consiste l’abattage des arbres

L’abattage arbres est un travail qui consiste à couper les tiges de végétation environnante. Ensuite, il s’agit de déterminer la direction dans laquelle on souhaite que l’arbre tombe avant la coupe.

Il faut noter que celle-ci peut différer de la direction de la chute naturelle et faire attention si l’arbre est proche d’un bâtiment. Il faut ensuite procéder par l’élagage des arbres. Cette étape consiste à libérer la base du tronc de contreforts observables. Ceci afin de contrôler de façon la plus efficace possible la direction de la chute de l’arbre au moment de la coupe. Ensuite, lorsqu’on fait de l’abattage des arbres, c’est le moment d’exécuter l’entaille dans la bonne direction.

Celle-ci a pour objectif premier de définir correctement la direction souhaitée de la chute. On exécute cette entaille avec deux traits de scie. Le premier étant parallèle au sol (on le nomme le plancher) et le second qui forme un angle entre 30 et 45 degrés avec le premier (on le nomme le plafond).

La profondeur de cette entaille a une importance capitale.

Elle doit absolument être d’une profondeur entre un tiers et un cinquième de la valeur totale du diamètre de l’arbre qu’on désire abattre. Finalement, on exécute le trait de chute ou trait d’abattage directionnel.

Ce trait doit être à l’opposé de l’entaille de direction et légèrement plus haut que le plancher. Ainsi, on forme une sorte de charnière qui servira par la suite de pivot au moment de la chute. Il faut toutefois noter que si on désire couper un arbre de petite circonférence. Se ne sera pas nécessaire d’exécuter une entaille de direction. On remplace plutôt l’entaille par un simple trait de scie.

Pour ce qui est de l’abattage d’arbres mécanisé. On l’utilise surtout pour l’exploitation de bouleaux et de résineux (et parfois de peupliers). Parce que la technique d’émondage nécessite d’avoir des arbres possédant un tronc parfaitement rectiligne. Ainsi que de petites branches fines qui sont faciles à élaguer pour les machines.

La technique d’abattage arbres est simple

La tête d’abattage pour la coupe de l’arbre et sa place au sol avant de se déplacer tout au long du tronc de l’arbre. Ainsi, la tête de coupe et les branches restantes transforme l’arbre en billon.

La première étape que vous devez faire avant de procéder à l’abattage d’arbres est de s’assurer que vous avez tous les vêtements protecteurs.

Toujours utiliser des lunettes de protection et bouchons d’oreille. Selon la sécurité et l’hygiène publiques. L’abattage des arbres est le numéro un pour la cause de décès par rapport à d’autres activités d’exploitation forestière.

Important de déterminer la trajectoire de chute

Enquêtez sur l’environnement immédiat de l’arbre et de déterminer la trajectoire de chute lors de son abattage.

Un espace convenable pour l’abattage d’arbres est un espace sans grosses roches, terrains accidentés et de souches. Non seulement il faut éviter la fissuration de votre arbre. Et pour des raisons de sécurité, juste au cas où l’arbre se jette au mauvais endroit. Il est toujours plus facile d’abattre un arbre quand il est déjà penché, car la gravité va faire le travail pour vous.

Commencez par faire une coupe en haut et en bas sur l’arbre. La coupe du haut est la première des deux coupes qui se traduisent par une entaille en forme de V. La partie inférieurs est la deuxième des deux coupes qui se traduisent par une entaille en forme de V.

L’entaille est faite sur le côté de l’arbre face à la direction que vous voulez le faire tomber. Pour le montage final, faire la coupe arrière qui est faite sur le côté opposé de l’entaille. Cette coupe fera s’abattre l’arbre a partir de la souche en laissant une charnière qui aidera à mieux contrôler sa chute.