Cave à vin à la maison

Ce qu’il faut savoir avant de construire une cave à vin

Pour avoir sa propre cave à vin, beaucoup de gens ne savent pas qu’il faut consulter un professionnel lorsqu’on s’aventure dans un projet de cette nature. N’oubliez pas que votre objectif ultime est de stocker correctement ce vin pour une consommation future ou une vente éventuelle.

Construire une cave à vin à la maison
Voici de l’informations pour savoir comment construire une cave à vin à la maison.

Quels sont les avantages de posséder son propre cellier chez soi?

Il y a plusieurs avantages à posséder une cave à vin chez soi :

  1. Conservation des vins : une cave à vin permet de conserver les vins dans des conditions optimales de température et d’humidité, ce qui peut améliorer leur qualité et prolonger leur durée de vie.
  2. Collection de vins : une cave à vin peut être utilisée pour stocker et afficher une collection de vins, ce qui peut être une source de plaisir et de fierté pour les amateurs de vin.
  3. Organisation et gestion de la consommation : une cave à vin peut aider à organiser et à gérer la consommation de vin en permettant de stocker les bouteilles selon leur type, leur millésime et leur potentiel de vieillissement.
  4. Expérience de dégustation : une cave à vin peut offrir un cadre agréable et confortable pour déguster des vins en toute tranquillité.

Il est important de noter que posséder une cave à vin nécessite un investissement en temps et en argent. Que ce soit pour l’achat et l’entretien de la cave, ainsi que pour l’acquisition de vins. Il est recommandé de bien réfléchir à ses besoins et à ses moyens avant de décider de créer une cave à vin chez soi.

La première chose à déterminer est l’espace idéal pour construire sa cave à vin

Elle doit être situé dans un endroit où la lumière ou les vibrations extérieures ne posent pas de problème. Une fois que vous avez trouvé cet « endroit parfait ». Commencez à réfléchir au nombre de bouteilles que vous souhaitez stocker.

Le nombre que vous avez en tête devrait, pour la plupart, être triplé. La plupart des gens pensent qu’une cave à vin de 500 bouteilles est suffisante. Tout à coup, ils trouvent de bonnes affaires sur des caisses, et maintenant ils ont plus de vin que d’espace disponible.

Le refroidissement de votre pièce ne doit jamais être dévalorisé ou réduit. La « vie ou la mort » de votre cave à vin dépend de cette partie de votre décision.

Voici une formule simple pour décider de la taille de l’unité de refroidissement. (Taille de l’unité = volume de la pièce + charge thermique). Vous pouvez penser qu’il s’agit d’une formule difficile à comprendre, mais une personne qualifiée saura exactement ce que cela signifie.

Vient maintenant l’une des étapes les plus passionnantes de votre nouvelle cave, le choix des clayettes à utiliser.

Le moins cher de tous les râteliers du marché est le râtelier en kit. Beaucoup de propriétaires les utilisent et dépensent plus d’argent pour le vin. N’oubliez pas qu’un constructeur de cave à vin peut les faire ressembler aux racks les plus chers avec un peu d’imagination.

Vous avez le choix entre des casiers individuels, des casiers en forme de diamant, des casiers magnum, des casiers de présentation, des casiers de stockage et tout ce que vous pouvez imaginer.

Vous et votre designer passerez des heures à trouver le look parfait pour vous. N’oubliez pas de mettre en valeur les murs, les lumières et les moulures. Quand tout sera prêt, ce sera la cave à vin de vos rêves. Mais là encore, plus vous choisissez d’options, plus vous dépenserez d’argent.

Il est temps de choisir votre revêtement de sol

Il peut être en ardoise, en marbre, en céramique ou même en liège. Le sol doit être scellé, quel que soit le choix que vous faites. Dans le cas d’un sol en liège, un pare-vapeur doit être utilisé avant d’installer le liège. Vous pouvez trouver de bonnes affaires dans votre magasin de parquet local. C’est un endroit où vous pouvez économiser un peu d’argent tout en donnant un bel aspect à votre cave.

Pour construire les murs de votre nouvelle pièce, commencez par un mur de 2 x 4 ou 2 x 6 (de préférence), l’isolation (mur de 2 x 6) doit avoir une épaisseur de 5 ½ pouces, avec un facteur R de R-19. La mousse vaporisée vous donnera un facteur R beaucoup plus élevé, mais elle est plus chère.

Veillez à isoler également le plafond. Avant de poser l’isolation, installez un pare-vapeur, qui est une étape très importante. Il doit être installé sur le côté chaud de votre cave. Des erreurs sont commises ici à maintes reprises.

Le côté chaud est l’extérieur de la cave à vin. Veillez à installer le pare-vapeur sur le plafond, là encore du côté chaud uniquement. Lors de la pose de cloisons sèches, il est recommandé d’utiliser des panneaux verts ou des cloisons sèches résistantes à l’eau.

Conseils pour la construction d’une cave à vin

Certaines personnes sont des collectionneurs de vin amateurs, tandis que d’autres considèrent cette pratique plutôt comme un investissement. Lorsque la collection atteint un certain point, elle ne peut plus être logée uniquement sur des étagères de rangement dans la cuisine et la salle à manger.

Un espace séparé devra être désigné à cet effet et une personne devra suivre certains conseils pour construire une cave à vin.

Les propriétaires doivent tenir compte de la taille de l’espace qui sera utilisé pour abriter la collection. Il peut s’agir d’un petit placard ou d’une pièce sous l’escalier, ou encore du sous-sol entier de la maison.

Un design approprié doit être élaboré en fonction de la taille de l’espace nécessaire pour accueillir la collection. La taille des bouteilles peut influer sur la conception de la pièce et sur la taille des casiers de rangement.

L’espace devra être aménagé et refroidi différemment selon l’endroit où il se trouve.

La pièce doit être sécurisée par des portes isolées ou à âme pleine de bonne qualité. Une porte vitrée doit être fabriquée en verre isolé à double vitrage et la pièce doit être équipée d’un système de refroidissement correctement dimensionné.

Un éclairage sur rail à basse tension doit être utilisé plutôt qu’un éclairage encastré. Des accessoires tels qu’une station de dégustation ou un humidificateur peuvent être intégrés à la pièce, si la personne en a envie.

Ce sont là quelques-uns des conseils pour construire une cave à vin à la maison. Le budget doit être pris en compte pour ce projet, car il serait inutile d’arrêter les travaux avant qu’ils ne soient terminés, pour des raisons financières. Une pièce rentable, correctement conçue et équipée, fournira un lieu de stockage, et éventuellement une vitrine, pour la collection pendant de nombreuses années.

Comment construire une cave à vin dans votre sous-sol

Lorsque vous construisez une cave à vin, celle-ci doit être conçue et construite comme un réfrigérateur. Construire un système de cave à vin dans le mur sans aménager correctement la pièce ne fonctionnera pas correctement et pourrait endommager vos murs, votre plafond et la plupart de vos vins.

La préparation de la pièce est essentielle pour contrôler les facteurs environnementaux qui peuvent affecter la conservation et le vieillissement de votre vin. Une cave à vin correctement construite vous permettra d’utiliser un système de refroidissement simple.

Commençons par le commencement !

Le plafond : Le plafond doit avoir un minimum d’isolation R-19 et un pare-vapeur.

Sol : les sols en béton n’ont besoin que d’un pare-vapeur (scellé avec un produit d’étanchéité pour béton). Les sols hors sol doivent avoir une isolation R-19 et un pare-vapeur.

Pare-vapeur

Le pare-vapeur (feuille de plastique de 6 ou 8 mils) doit être installé sur le côté chaud de l’isolation. Le côté chaud signifie que le pare-vapeur est protégé de la cave à vin (le côté froid) par l’isolation. Si vous placez le pare-vapeur du côté cave à vin de l’isolant, l’humidité se condensera sur la barrière et pourrait endommager vos murs.

Le pare-vapeur doit être appliqué soit sur les murs extérieurs, soit sur le plafond. S’il est impossible d’accéder à l’extérieur, le plastique doit être appliqué depuis l’intérieur de la cave.

La méthode la plus courante consiste à envelopper tout l’intérieur, en laissant le plastique libre dans la cavité des montants pour que l’isolant puisse être placé entre chaque montant. Tous les murs et le plafond doivent être enveloppés de plastique pour obtenir un pare-vapeur complet.

Transformation de la pièce en cave à vin

Scellez le sol en béton avec un produit d’étanchéité à base d’eau (assurez-vous que le produit d’étanchéité est compatible avec la colle à carreaux si vous avez l’intention de carreler le sol). Installez le pare-vapeur sur les murs et le plafond

Fourrer les murs à l’aide de bandes de 2″ x 2″ ou 2″ x 4″. Utilisez un isolant rigide de 1 ½ » (type Celotex/R-max avec une feuille sur les deux côtés) pour les murs intérieurs. 3″ pour les murs extérieurs et le plafond. L’utilisation d’un isolant en fibre de verre nécessitera des bandes de 2″ x 4″ et 2″ x 6″ pour l’extérieur afin d’obtenir les facteurs R requis.

Nous recommandons une isolation en panneaux de mousse rigide. Toutes les fissures doivent être remplies de mousse en spray. La règle générale pour une cave est la suivante : plus les murs sont épais, meilleur est le facteur d’isolation, plus la cave reste à une température constante.

Choisissez de bonnes portes et fenêtres, bien qu’il soit préférable de ne pas avoir de fenêtres dans une cave à vin

La porte doit être à âme pleine ou isolée. Les portes vitrées doivent être en verre isolé à double vitrage et le système de refroidissement doit être correctement dimensionné. Les portes doivent être étanches aux intempéries et à l’air. Vérifiez l’absence de fuites d’air dans la pièce, les interrupteurs, les tuyaux, les évents et autres sources.

Les fenêtres doivent également être à double vitrage. L’utilisation d’un éclairage encastré n’est pas recommandée. Utilisez plutôt un éclairage sur rail à basse tension. N’oubliez pas que vous ne pourrez jamais trop isoler ou trop étanchéifier votre cave à vin.

Matériaux de surface des murs finis

Plaques de plâtre (de préférence des panneaux verts) ou bois rouge et autres bois résistant à la pourriture et à la moisissure. Toutes les peintures et/ou les teintures doivent être à base d’eau et la cave doit être bien aérée après l’application afin de débarrasser la cave à vin des odeurs.

Une fois que le refroidissement et l’humidité fonctionnent, les odeurs ne feront qu’empirer, alors faites attention. Des considérations similaires s’appliquent aux revêtements de sol.

Voir ci-dessous pour plus d’informations sur les matériaux.

Nous calculons vos besoins en réfrigération en fonction du volume de la pièce, du climat et du facteur R total de votre cave à vin. Pour calculer le volume : Largeur x Profondeur x Hauteur = surface cubique.

Nous proposons une large gamme de systèmes de refroidissement du vin dans des tailles adaptées à des espaces aussi petits qu’une armoire jusqu’à des salles de vin de taille commerciale. Voir ci-dessous pour plus d’informations sur les unités de refroidissement.

Une fois que vous aurez isolé vos murs et trouvé le bon système de refroidissement

Il vous faudra des casiers à vin. Les casiers à vin sont disponibles en différents bois et métaux. Il est possible de concevoir un système de rayonnage personnalisé. Ou d’un système de rayonnage à vin semi-personnalisé à partir de rayonnages à vin modulaires préfabriqués. Voir ci-dessous pour plus d’informations sur les casiers à vin.

Mettez la touche finale à votre cave avec des fontaines d’humidification, des meubles ou tout ce qui correspond à votre style personnel. vous pouvez intégré des stations de dégustation et des humidificateurs dans des caves à vin, par exemple. Créez une nouvelle pièce préférée dans votre maison

Considérations sur les matériaux et l’équipement d’une cave à vin

Systèmes de refroidissement de la cave à vin

Si vous avez besoin d’une cave à vin climatisée, vous devrez prévoir un système de refroidissement de la cave à vin pour la maintenir à une température d’environ 55-58 degrés et à un taux d’humidité de 50-70%. N’oubliez pas qu’une cave à vin correctement construite et isolée vous permettra d’utiliser le plus petit système de refroidissement possible.

Pour en savoir plus sur les systèmes de refroidissement des caves à vin, il vous suffi de faire des recherche sur le Web. Nous proposons à la fois des systèmes autonomes et des systèmes de refroidissement split. Ils vous permettent de placer les parties les plus bruyantes de votre système de refroidissement à l’extérieur de votre cave.

De nombreux systèmes de refroidissement sont équipés d’un système de gestion de l’humidité intégré. Mais si le vôtre ne l’est pas ou si vous vivez dans un climat très sec, vous pouvez envisager un système d’humidification.

Rayonnage de la cave à vin

Les bois courants pour les casiers à vin sont le séquoia et l’acajou. Tous deux sont résistants à la pourriture dans l’environnement frais et humide d’une cave. Les clients choisissent généralement l’un plutôt que l’autre en raison de l’harmonie des couleurs du décor de la cave. Le cèdre est également à éviter en raison de sa forte odeur.

On peut également trouver des rayonnages à vin dans d’autres matériaux, comme le treillis métallique. Vous pouvez choisir d’utiliser des rayonnages à vin modulaires pour construire un système de rayonnage semi-personnalisé. Ou concevoir et construire un rayonnage à vin entièrement personnalisé.

Les magasins de vin voudront utiliser des casiers à vin commerciaux pour le meilleur stockage et la meilleure présentation pour les ventes. Pour en savoir plus sur les matériaux et la construction des casiers à vin, consultez le Web.

Revêtement des murs et des plafonds de la cave

Le revêtement intérieur des murs et des plafonds est déterminé par le thème de la décoration de la cave. Souvent, des panneaux verts sont appliqués, puis peints (utilisez toujours de la peinture au latex) pour correspondre au thème de couleur de la cave.

On utilise aussi couramment (en fonction des matériaux utilisés pour les rayonnages) un matériau en bois rouge à rainures et languettes appliqué sur les murs et le plafond. Ce panneau 1×4 à rainures et languettes est de la même espèce de bois que le matériau des rayonnages.

Ce qui donne un aspect très uniforme à toute la cave. Le granit ou une autre pierre peut également être utilisé comme matériau de revêtement mural. N’utilisez JAMAIS de cèdre en raison de son arôme fort ; il altère le vin.

Portes de cave à vin

Si un système de refroidissement est installé, une porte de qualité extérieure (1 3/4″) doit être installée comme porte de cave. Il est très important que des coupe-froid soient fixés sur les quatre côtés du montant de la porte. Il est également impératif d’installer un balai ou un seuil au bas de la porte.

La porte DOIT avoir une très bonne étanchéité pour empêcher l’air frais de la cave de s’échapper. L’une des causes les plus fréquentes du fonctionnement continu des unités de refroidissement (qui gaspillent de l’énergie) est la mauvaise étanchéité de la porte.

Les portes à âme pleine ou les portes entièrement vitrées sont les plus souvent utilisées. Les portes vitrées doivent avoir au moins un verre trempé isolé à double vitrage. Pour une option esthétique et écologique, envisagez des portes en bois fabriquées à partir de bois de barrique de vin récupéré.

Revêtement de sol de la cave à vin

Tous les types de revêtements de sol sont utilisés dans les caves. Les plus courants sont l’ardoise, le carrelage, le marbre ou le vinyle. Une option inhabituelle et attrayante est le bois de barrique de vin récupéré. N’UTILISEZ JAMAIS DE MOQUETTE. La moquette va moisir et se décomposer dans les conditions climatiques fraîches et humides d’une cave.

Comme pour les revêtements muraux, le revêtement de sol est généralement choisi en fonction des couleurs de la décoration générale de la cave. Le revêtement de sol doit être posé sur une surface plane. Il est préférable de ne pas appliquer de garnitures ou de moulures sur les murs situés derrière les rayonnages.

Éclairage de la cave à vin

L’éclairage d’une cave à vin est un élément important du décor général de la cave. Les plafonniers encastrés « Air Lock » sont populaires. Ils doivent être équipés de variateurs de lumière pour contrôler la luminosité. Dans de nombreux cas, un éclairage sur rail est utilisé comme éclairage principal de la cave.

Il existe également des lampes de présentation pour mettre en valeur différentes zones de la cave. Différents types de projecteurs sont utilisés pour mettre en valeur les baies vitrées. Mais aussi les tables ou les bouteilles de grand format.

Les éclairages de type « corde » spécialement conçus et fabriqués pour s’adapter à l’angle de présentation des rayonnages à bouteilles individuels peuvent constituer un ajout intéressant.

Il est recommandé d’utiliser un système de minuterie pour tous les éclairages. Ceci afin qu’ils ne restent pas allumés pendant de longues périodes. Les lumières provoquent un excès de chaleur et obligent l’équipement de refroidissement à se surmener.

Est-ce retable de posséder sa propre cave à vin à la maison?

Il est possible de posséder une cave à vin chez soi. Mais il est important de prendre en compte plusieurs éléments avant de décider de créer une cave à vin chez soi :

  1. Investissement en temps et en argent : une cave à vin nécessite un investissement en temps et en argent pour l’achat et l’entretien de la cave, ainsi que pour l’acquisition de vins. Il est important de bien réfléchir à ses besoins et à ses moyens avant de se lancer dans cet investissement.
  2. Conditions de stockage optimales : pour conserver les vins dans des conditions optimales, il est important de s’assurer que la cave à vin est située dans un endroit frais et sombre, et que la température et l’humidité sont maintenues à des niveaux constants.
  3. Connaissances en matière de vins : pour bien gérer une cave à vin, il est important de posséder des connaissances en matière de vins. Notamment en ce qui concerne leur potentiel de vieillissement et les conditions de stockage idéales.
  4. Espace de stockage suffisant : il est important de disposer d’un espace de stockage suffisant pour une cave à vin, en prenant en compte le nombre de bouteilles que vous souhaitez stocker et la taille de la cave.

En résumé, posséder une cave à vin chez soi peut être une expérience agréable et enrichissante pour les amateurs de vin. Mais il est important de bien réfléchir à ses besoins et à ses moyens avant de se lancer dans cet investissement.

Quels sont connaissances à posséder en matière de vins pour avoir une cave à vin?

Voici quelques connaissances en matière de vins qui peuvent être utiles pour avoir une cave à vin :

  • Types de vins : il est important de connaître les différents types de vins et leurs caractéristiques. Notamment les cépages utilisés, leur degré d’alcool, leur saveur et leur couleur.
  • Potentiel de vieillissement : certains vins sont conçus pour être consommés rapidement, tandis que d’autres peuvent vieillir pendant plusieurs années. Il est important de connaître le potentiel de vieillissement des vins pour savoir comment les stocker et quand les consommer.
  • Conditions de stockage : pour conserver les vins dans de bonnes conditions. Il est important de connaître les conditions de stockage idéales en termes de température, d’humidité et de luminosité.
  • Accords mets-vins : il peut être intéressant de connaître les accords mets-vins. De manière à savoir quels vins accompagneront les différents plats lors de repas et d’événements.

Il est recommandé de se renseigner et de se former sur ces différents sujets pour bien gérer une cave à vin. Vous pouvez par exemple suivre des cours ou des ateliers sur les vins. Ou lire des livres ou des articles sur le sujet. Vous pouvez également vous faire conseiller par des professionnels du vin ou par des amateurs passionnés.