Protéger votre maison des ravages de l’hiver

Les effets de l’hiver sur votre résidence

Il faut absolument protéger votre maison des ravages de l’hiver, car les mois d’hiver sont dommageables pour la plupart des maisons. De fortes précipitations de pluie, de verglas et de neige mélangées à des températures inférieures à zéro ont un effet dévastateur sur les extérieurs des maisons, les canalisations d’eau, etc.

Protéger votre maison des ravages de l'hiver
Il faut absolument protéger votre maison contre les différents ravages que l’hiver peut faire sur votre maison.

Les ravages de l’hiver, bien qu’ils soient considérables. Ils peuvent aussi être largement évités par une amélioration intelligente de la maison avant le changement de saison. En fait, lorsque les propriétaires font preuve de prévoyance.

Ils vont s’occuper de petits projets tout au long de l’année au lieu de laisser ces projets s’accumuler et de laisser les conditions se détériorer. Ce travail de prévention est remarquablement facile et efficace.

Où que vous en soyez dans vos travaux de rénovation résidentielle. Vous trouverez ci-dessous quelques idées intéressantes pour protéger votre maison des ravages de l’hiver de décembre à mars.

Les fenêtres peuvent protéger votre maison des ravages de l’hiver

Nouvelles fenêtres : Pour beaucoup de gens, le pire de l’hiver, c’est la façon dont le froid parvient à s’infiltrer dans leur maison. Ceci principalement par les vieilles fenêtres fissurées et pleines de courants d’air. Non seulement ce problème rend le chauffage domestique moins efficace.

Mais des portes et fenêtres détériorées peuvent également laisser l’humidité pénétrer et causer de la condensation dans vos fenêtres. Ce qui peut endommager le bois et d’autres matériaux. Compte tenu de tout cela, l’installation de fenêtres de remplacement est une excellente idée pour affronter correctement les mois d’hiver.

Bien qu’il soit possible de retoucher ou réparer les vieilles fenêtres. Par exemple en remplissant les fissures avec une mousse expansive spéciale comme la mousse isolante de polyuréthane. Il est parfois préférable d’opter pour une unité entièrement neuve. Certaines fenêtres neuves sont en effet dotées de vitres de qualité supérieure. Hautement sophistiquées, qui isolent mieux et résistent mieux aux chocs.

Des tuyaux protéger du froid hivernal

Tuyaux isolés : En plus de l’inconfort général dû au froid. La pire chose qui puisse arriver à une maison pendant les mois d’hiver est peut-être l’éclatement des conduites d’eau! Cette situation peut être évitée grâce à des travaux d’amélioration de l’habitat avant-gardistes. Tels que l’installation de manchons isolants autour des sections exposées des conduites d’eau.

Bien que cela puisse être fait pour tous les tuyaux de la maison. Il est particulièrement important de le faire pour les sections de tuyaux qui se trouvent dans un sous-sol ou un grenier non chauffé. Ainsi que pour les sections de tuyaux qui sont à l’extérieur et dont l’alimentation ne sera pas coupée pendant les semaines les plus froides de l’année.

De nouveaux revêtements pour protéger votre maison des ravages de l’hiver

Nouveau revêtement : Tout comme notre propre peau peut être endommagée par les conditions des climats hivernaux, la peau de nos maisons peut l’être aussi. Le revêtement extérieur de votre maison est essentiellement l’épiderme de toute maison.

Beaucoup de gens ont des matériaux en place qui ne sont pas adaptés à l’intensité des conditions hivernales dans leur région particulière. Pour protéger votre maison contre d’autres dommages et lui donner un coup de jeune. Envisagez de faire remplacer vos vieux matériaux fissurés et laids par un nouveau revêtement en vinyle très durable ou même par des placages en brique ou en pierre.

Il existe de nombreuses options en ce qui concerne les matériaux, ainsi qu’un grand choix de couleurs. Ce type de projet offre une excuse parfaite pour installer de nouveaux matériaux ou produits d’isolation dans les montants des murs. Et pour régler tout problème structurel dans les murs de votre maison. Ce qui peut également vous aider à vous préparer pour l’hiver.

D’autres conseils pour l’hivernage intérieur et extérieur de la maison

Il n’est pas trop tard pour s’assurer que votre maison, de l’extérieur à l’intérieur, a été bien entretenue en hiver. En suivant ces étapes, non seulement vous rendrez votre maison plus confortable. Mais aussi plus économe en énergie et vous économiserez de l’argent.

Protéger votre maison des ravages de l’hiver c’est même prévenir les dommages causés par les températures froides et les conditions météorologiques. Tous les matériaux nécessaires peuvent être facilement trouvés dans votre quincaillerie ou votre magasin de bricolage local à un coût minime.

Optimisez l’efficacité de votre chauffage

S’assurer que le système de chauffage, de ventilation et de climatisation de votre maison est optimal est une chose essentielle que vous pouvez faire cette saison. Une mise au point du système de chauffage peut vous permettre de réduire vos coûts de chauffage et de maintenir un fonctionnement efficace pendant la période la plus froide de l’année.

Afin de vérifier que vous ne gaspillez pas d’énergie par inadvertance. Voici quelques mesures peu coûteuses que vous pouvez prendre pour votre maison.

Vérifiez l’absence de fissures dans toutes les fenêtres et portes de la maison, qui sont des endroits évidents où l’air froid peut s’infiltrer. Il est également important de vérifier l’absence de fissures dans la maçonnerie, le stuc, le bardage et même les fissures dans les fondations de votre maison.

Réparer les fissures

Pour protéger adéquatement votre maison des ravages de l’hiver. Si vous trouvez des fissures, la prochaine chose à faire est bien sûr de les combler. Pour l’extérieur de la maison, vous aurez besoin de coupe-froid, de calfeutrage et de mousse. Il peut également y avoir des fuites qui doivent être colmatées à l’intérieur de la maison.

Vous pouvez repérer ces fuites d’air en fabriquant un outil avec du tissu mouchoir sur un cure-dent. Ou mieux, en allumant un bâton d’encens en le faisant passer autour des fenêtres et des portes ou des plaques d’interrupteurs sur les murs extérieurs.

Si l’air entre, le tissu mouchoir s’agite ou la fumée se diffuse visiblement. L’étape suivante consiste à boucher ces trous à l’aide d’un calfeutrage temporaire qui sera retiré lorsque le temps sera plus clément, probablement au printemps.

L’ajout d’une isolation supplémentaire qui peut se tasser avec le temps dans le grenier et le vide sanitaire est un autre moyen d’empêcher la chaleur de s’échapper. L’ajout de contre-fenêtres sur vos fenêtres existantes peut réduire les pertes de chaleur de 25 à 50 %.

Finalement, procéder à l’installation d’un thermostat intelligent programmable réglé sur une température raisonnable peut également contribuer à économiser de l’énergie. Hydro Québec propose des solutions à ce sujet.

Entretien du jardin d’hiver

Maintenant que vous avez choisi des plantes résistantes à l’hiver. Veillez à éviter de les planter sous l’avant-toit de votre maison. Car, à la chute de la neige, celle-ci et la glace se déposeront sur les plantes. Le trempage des plates-bandes avant que le sol ne gèle aide à retenir l’humidité du sol sous terre. Ce qui est particulièrement important pour les plantes à feuilles persistantes.

La pose d’une couche de paillis de 2 à 3 pouces. Comme de l’écorce ou des aiguilles de pin ou des copeaux de bois, maintiendra également l’humidité du sol en réduisant la perte d’eau. Ceci empêchera le gel et le dégel alternés du sol qui peuvent endommager les plantes à racines courtes.

Il maintient également la température du sol plus chaude afin que les racines puissent pousser plus profondément pendant l’hiver. N’oubliez pas de laisser plusieurs pouces entre le tronc des arbres et le paillis afin d’empêcher les rongeurs de se nourrir de l’écorce.

Les branches faibles doivent également être supprimées. Cependant, si l’élagage a été effectué à la fin de l’été, une nouvelle croissance pourrait être stimulée, ce qui diminuerait les réserves nutritives de vos plantes nécessaires pendant l’hibernation.

Protégez votre plomberie en hiver

Pour protéger votre maison des ravages de l’hiver, la plomberie devrait être des plus importante. En plus de sceller votre maison pour éviter les fuites d’air froid, de ratisser les feuilles et de nettoyer et réparer les gouttières.

Protéger votre plomberie en hiver
Protéger votre maison des ravages de l’hiver, avec une attention toute particulière à votre plomberie.

Les propriétaires doivent tenir compte de leur système de plomberie lorsqu’ils prennent des mesures pour passer l’hiver. En prenant quelques mesures de précaution avant l’arrivée du froid. Vous éviterez peut-être une rupture de conduite d’eau coûteuse et désordonnée.

La première chose à faire est de fermer les sources d’eau qui ne seront pas utilisées. Comme les sources d’eau extérieures, par exemple le robinet dans votre jardin. Rangez les tuyaux d’arrosage à l’intérieur après les avoir vidés et, bien sûr, débranchés.

S’il y a des vannes dans votre sous-sol qui alimentent en eau les robinets de jardin. Alors il faut aussi les fermer et les vider en dévissant le petit bouchon sur le côté de la vanne. Si vous avez un système d’irrigation. Il faut également le fermer et vider l’eau qui s’y trouve. Car l’eau restante peut geler et provoquer la rupture des tuyaux.

En cas de problème, savoir où se trouve votre vanne d’arrêt d’eau principale

Généralement à côté du compteur d’eau à l’avant de la maison ou dans la chaufferie. Ceci peut s’avérer crucial si vous devez la fermer pour arrêter l’écoulement de l’eau dans la maison. Si vous et votre famille prévoyez de vous absenter pendant une longue période en hiver.

Pensez à fermer la vanne principale et à faire appel à un entrepreneur plombier professionnel pour vidanger votre système. Ceci afin d’éviter que les tuyaux ne gèlent si la chaudière cesse de fonctionner de façon inattendue.

Une autre mesure préventive consiste à envelopper les tuyaux et les vannes des zones non chauffées avec du ruban chauffant ou à les recouvrir d’un isolant pour tuyaux.

En prenant quelques mesures préventives simples cet hiver. Vous pouvez protéger votre maison et votre jardin des dommages causés par des températures glaciales prolongées. En rendant votre maison plus économe en énergie et en évitant les coûts potentiels, vous économiserez de l’argent et vous aurez l’esprit tranquille, ce qui va protéger votre maison des ravages de l’hiver.

Pour plus de détails sur les problèmes de plomberie en hiver.