Chauffage maison

La renovation

Le système de chauffage au Québec

Lorsque vient le moment de changer ou d’investir pour un nouveau système de chauffage, il est important pour vous d’obtenir le plus de renseignements possible.

Meilleur sera l’information que vous obtiendrez plus vous serez en mesure de choisir le système de chauffage qui conviendra à vos besoins tout en respectant l’écologie et et pourquoi pas vous faire économiser beaucoup d’argent sur vos factures de chauffage.

Au Québec la rigueur de l’hiver nous j’obligent à nous procurer des systèmes de chauffage très performant.

ChauffageLa sélection du système de chauffage peut s’avérer complexe, car il existe sur le marché une multitude de systèmes de chauffage.

Pour une maison résidentielle commune, les coûts de chauffage représentent de 40 % à 60 % de la consommation total d’énergie. il faut alors absolument faire le bon choix.

Si votre souci principale est de faire des économies sur votre système de chauffage, vous risquez malheureusement d’investir dans un système peu performant au niveau de l’économie de l’énergie, ce qui serait une erreur.

Au Canada le coût de l’énergie est très différent d’une province à l’autre.

À titre d’exemple, l’utilisation du mazout en Alberta sera moins beaucoup moins cher tandis qu’au Québec l’utilisation de l’électricité sera le meilleur choix.

Il ne faut pas oublier que dans la majorité dès provinces canadienne, l’électricité est produite en brûlant du charbon ou d’autres combustibles fossiles.

C’est pour cette raison, que l’utilisation de l’électricité comme énergie pour un système de chauffage dans ces provinces sera néfaste pour l’écologie.

Tandis qu’au Québec l’énergie électrique est produite grâce à l’hydroélectricité qui est renouvelable et non polluante.

Ce qui veut dire que l’électricité est une énergie propre à condition qu’elles viennent de l’hydroélectricité.

À notre époque, le chauffage et l’efficacité énergétique vont de pair

Actuellement l’efficacité énergétique doit être un facteur de plus en plus important quand vient le moment de choisir un système de chauffage résidentiel. L’étiquette ÉnerGuide que l’on retrouve afficher sur les appareils est un indice pour ceux qui se préoccupent de la perte énergétique de votre système de chauffage.

Chaque système de chauffage a ses avantages et ses inconvénients. Quelle technologie est la meilleur? elles doivent tous à être évaluée au cas par cas, sans aucune exclusion technologique au préalable.

Principalement neuf systèmes de chauffage différents sont utilisés aujourd’hui:

1-Le gaz naturel est le combustible fossiles le plus respectueux pour l’environnement, surtout quand il est brûlé dans une chaudière à haut rendement avec récupération de chaleur. Pourtant, il nécessite un réseau de gaz. Voir poêle à gaz

2- La chaudière à mazout est un système similaire à la chaudière au gaz, mais avec un taux d’émission poluant plus élevé. Il ne nécessite pas de réseau de distribution, mais d’un réservoir de stockage alimenté par le transport routier (un camions de livraison).

La chaudière au mazout est susceptible de perdre des parts de marché dans les années à venir.

3- Chauffage électrique a été quelque peu délaissé dans certains pays, mais aujourd’hui il est de nouveau considéré comme l’un des systèmes de chauffage de l’avenir.

Un système électrique peut être une alternative efficace et rentable lorsque l’électricité est produite à partir de sources à faible intensité carbonique comme l’hydroélectricité ou lorsque la demande de chauffage est relativement faible – par exemple dans les maisons neuves, compacte et bien isolée.

4- La pompe à chaleur. Comme il faut plus de 2 / 3 de sa production d’énergie à partir de l’environnement, il a un rendement très élevé. Mais une pompe à chaleur sol-eau demande une grande surface.

Il doit être combiné avec un système de chauffage à basse température dans une maison bien isolée, mais l’investissement n’est rentable que si il y a une demande de chauffage suffisante.

Une solution pratique pour les bâtiments relativement importante dans les régions tempérées aux climats froids.

La pompes à chaleur réversible pourrait être utilisé dans des climats où il y a un besoin de chauffage et de refroidissement.

5- De cogénération domestique (production combinée de chaleur et d’électricité) est une technologie émergente. Il a l’avantage de pouvoir d’utiliser pleinement la capacité du gaz naturel pour produire de l’électricité – un support de haute qualité énergétique.

Mais il nécessite de la chaleur correspondant et un source d’électricité qui peut produire dans certains cas trop de chaleur pour les logements bien isolés avec des exigences de chaleur relativement faible.

6- Chauffage urbain avec une centrale de cogénération n’est efficace que dans des villes où les bâtiments ont une demande de chaleur suffisante. Ainsi, plus les maisons sont bien isolées, moins il devient intéressant.

Ce n’est que dans des climats froids ou la demande de chauffage sera toujours assez grande pour justifier un investissement dans le chauffage urbain.

Une considération importante: si un réseau de chauffage urbain existe déjà, en réduisant la demande de chaleur de logements (par exemple par une meilleure isolation) sera toujours une bonne idée, car les nouvelles technologies permettent de produire davantage d’électricité et de la chaleu pour un montant inférieur.

7- Poêles à charbon, ils sont considérées comme au bon vieux temps pour le chauffage résidentiel. Néanmoins, ils sont encore couramment utilisés dans de nombreux pays. Ils produisent une atmosphère chaleureuse et confortable et ont un rendement assez intéressant.

Mais ils ne sont pas pratiques à utiliser et leurs émissions de CO2 sont élevés. En Europe, la part de marché du charbon comme source d’énergie pour le chauffage va probablement continuer à diminuer.

Poêle bois charbon8- La plupart des poêles à charbon peuvent aussi brûler des granulés de bois ou du bois. L’influence des granulés de bois sur les émissions mondiales de CO2 nécessite une enquête plus approfondie.

Peut-être que le bois doit idéalement être utilisé pour le stockage de CO2 plutôt que d’un vecteur d’énergie?

9- L’énergie solaire. Est un chauffage écologique. Un chauffe-eau solaire peut être associé à un chauffage à basse température.

Le vent ou un système photovoltaïque peut être une source d’énergie propre pour le chauffage électrique. Aucun des deux systèmes seront en mesure de fournir une grande puissance.

Elles doivent donc être utilisés dans les maisons ou la demande de chauffage est moins importantes ou combinés avec d’autres sources l’énergie.

Les systèmes photovoltaïques ont l’inconvénient de produire plus d’énergie quand le chauffage est moins nécessaire, mais le refroidissement solaire est une application où la production ambiante va naturellement répondre à la demande.

En conclusion, une maison peut être considéré comme notre troisième peau, tandis que notre seconde peau se compose de vêtements.

Renforcer les deux peaux pouvez économiser beaucoup d’énergie, d’argent, et les émissions de CO2.

La troisième peau peut être améliorée par une isolation maximale, une construction étanche et bien isolé, l’utilisation de la chaleur du soleil par un vitrage intelligent, et la ventilation avec échangeur de chaleur.

La seconde peau peut être améliorée par le simple port d’un autre chandail! Cela permet de régler le thermostat un peu plus bas – nous savons qu’un degré de moins de vous faire sauver beaucoup d’énergie par année.

Ou nous pourrions utiliser l’électricité encore plus intelligemment. En Asie, les tables dits «kotatsu ont un élément de chauffage (électrique) en dessous et une couverture. Ils sont utilisés pour chauffer juste une petite quantité d’espace.

Ils sont très confortables et sont considérés comme un centre névralgique pour la maison et l’un des moyens les plus efficaces pour offrir un confort de chauffage élevé pour les occupants.